Présentation

Syndicat National du Décolletage
780 avenue de Colomby
BP 20200
74304 CLUSES CEDEX
Téléphone : 33 (0)4 50 98 07 68

Site Internet : http://www.sndec.com/index.php?option=com_content&view=frontpage&Itemid=1&lang=fr

Secteur d'activité : Syndicat National du du Décolletage

Dirigeants : Président, Monsieur Lionel BAUD
Vice-Présidents : Monsieur Bruno de CHAISEMARTIN, Monsieur Denis GAILLARD, Monsieur Pierre LATHUILLE, Monsieur Guy METRAL, Monsieur Jérôme SADDIER
Directeur, Monsieur Jérôme AKMOUCHE
Chargée de la communication, Madame Virginie FABRE

 

 

Le décolletage œuvre dans l’automobile, l’aéronautique, le médical, les énergies, les NTIC, l’horlogerie et la robotique.

Notre ambition est de « Faire de l'industrie du décolletage français un acteur incontournable sur le marché mondial. »

Le S.N.DEC se veut être le lien qui permet à chacun de ses membres d’échanger, d’exister, de se renforcer par le biais d’une dynamique collective. Le S.N.DEC offre de nombreux services à ses membres :

  • Un conseil spécialisé
  • Une représentation
  • Une médiation 
  • Des échanges interprofessionnels
  • un réseau - levier de croissance
  • Des avantages pratiques
  • Juridique, règlementaire et fiscal Des informations

Notre réseau de partenaires est très actif et complexe, il est composé de structures, entreprises et institutions qui croisent leurs expertises au bénéfice de la profession.

 

Présentation vidéo

Plan d'acces

Historique

Créée en 1897 la Chambre syndicale patronale des tourneurs décolleteurs fabricants de vis cylindriques fusionne en 1918 avec le Groupement des fabricants de boulons et tendeurs pour l’aviation ainsi qu’avec le Groupement syndical des fabricants de fusées pour former la Chambre syndicale des industries du décolletage. Son appellation change au cours du temps pour devenir en 1962, le S.N.DEC et la profession du Centre technique de l’Industrie du Décolletage: C.T. DEC. Le S.N.DEC est membre fondateur, en 1995, de l’association de Valorisation des Connaissances (AVC) et de l‘Observatoire Stratégique de la Sous-traitance (OSST). En 2006, il est membre fondateur du pôle de compétitivité Arve Industries Haute-Savoie Mont Blanc. En 2011, le S.N.DEC organise les premières assises du décolletage français et le lancement du projet « Expansion 2020 ».

Les origines du décolletage remontent au XVIIIe siècle. Cette activité a commencée avec la fabrication de pièces pour l’horlogerie dans les villages de montagne. Les habitants de la région de Cluses étaient double-actifs : agriculteurs à la belle saison et artisans horlogers en hiver. Suite à la catastrophe de 1844, le duc de Savoie et Roi de Piémont-Sardaigne Charles-Albert fonde en 1848 l’École Royale d’Horlogerie de Cluses, qui deviendra par la suite l’École impériale d’Horlogerie puis l’École Nationale d'Horlogerie de Cluses. De 1863 à 1898, le nombre d’ouvriers horlogers du Faucigny double. Les premières entreprises de taille importante se développent comme Louis Carpano à Cluses, César Vuarchex à Sconzier, Anthoine Émile à Magland… À partir du début du XXe siècle, les décolleteurs se lancent dans la fabrication de pièces pour l’automobile puis avec la guerre de 1914-18, ils fabriquent des pièces de gros diamètres pour l’armée française. Pendant les trente glorieuses, les industries du décolletage fournissent la totalité du secteur industriel en pièces et sous-ensembles. Avec le numérique et la mondialisation la donne évolue encore et le programme expansion 2020 a été créé lors des premières assises de décolletage pour co-construire l’avenir.

Spécificités

Notre rôle est d'Unir les savoir-faire et le faire savoir