Présentation

Eco des Pays de Savoie
7, route de Nanfray
74960 CRAN-GEVRIER
Téléphone : 04 50 33 35 35

Site Internet : http://www.ecosavoie.fr/

Secteur d'activité : presse, hebdomadaire économique

Dirigeant : Directeur de la publication, Monsieur Alain VEYRET
Directeur Général Adjoint, Monsieur Thomas Brée

Magazines édités :

  • ECO DES PAYS DE SAVOIE   

Hebdomadaire
Journal d'information économique régionale et d'annonces légales

Zone de diffusion : Savoie, Haute Savoie

Jour de bouclage : Jeudi

Parutions : samedi  

  • ACTIVES

Supplément  Mensuel
Magazine féminin des 2 Savoie.

Zone de diffusion : Savoie, Haute Savoie

Parutions : 1er samedi du mois

  • ECOMECA

Bimestriel 
Magazine pour les entreprises de décolletage.

Zone de diffusion : Savoie, Haute Savoie

  • LES GUIDES  (HORS - SERIE)

o    « LES PAYS DE SAVOIE EN CHIFFRES »

o    « LA MONTAGNE EN CHIFFRES »

Annuel

Présentation de la synthèse des très nombreuses statistiques existantes, émanant d’organismes les plus divers, publics, privés ou  interprofessionnels, toujours fragmentaires et éparses, qui permettent aux lecteurs d’avoir la vision la plus exhaustive et la plus dynamique possible de la vie et de l’économie de la Haute-Savoie.

Actualités

Plan d'acces

Historique

1869 – 1919 :    Jule Philippe crée « Les Alpes ».
    L’année 1869 s’achève, la chute du second empire est proche, Jules Philippe, éminent annécien, « homme de progrès » et Joseph Dépollier, imprimeur, lancent, avec l’aide de Louis Revon, un nouvel hebdomadaire : Les Alpes, sis 9 rue Royale à Annecy, vendu 15 centimes.
1919 – 1944 :    Les Alpes devient L’Echo des Alpes. 5 septembre 1919, 1er numéro de l’Echo des Alpes.
1944 – 1950 :    L’Echo des Alpes devient le Républicain Savoyard. Comme pour beaucoup de ses confrères, l’été 1944 est vécu par l’Echo des Alpes comme une libération. A élan nouveau, titre nouveau, l’Echo des Alpes devient le Républicain Savoyard le         13 septembre 1944. Sous une pagination réduite, pénurie de papier oblige, le nouveau titre reste sous la direction de Louis Dépollier, son siège est toujours rue royale, il sera vendu 1 franc.
1950 – 1971 :    Le Républicain Savoyard sera animé par René Dépollier, fils de Louis Dépollier. Troisième du nom dans cette lignée d’imprimeurs, René sera le témoin vingt ans durant de la vie annécienne et départementale au moment où celle-ci explose ; Il ne laissera à personne le soin de la traduire, veillant avec jalousie au moindre détail, d’où sans doute son surnom de Napoléon.
1971 – 1987 :     A la mort de son père, Gérard Dépollier, quatrième génération, reprend le flambeau. Plus porté vers l’imprimerie que vers le journalisme, il s’associera avec Alain VEYRET (actuel directeur de publication de l’Eco), en créant en 1974 la société SOPREDA, qui éditera désormais le titre. Jusqu’en 1987, l’hebdomadaire restera un organe d’opinion, ouvrant largement ses colonnes à des signatures extérieures.
1987 – 1994 :     De journal d’opinion, le Républicain Savoyard devient journal régional d’économie. Le 7 novembre 1987, Alain VEYRET titrait son éditorial : « Cap sur l’économie » et orientait délibérément le contenu du journal sur le secteur économique régional.
1995 :     Acquisition des Affaires Savoyardes, hebdo paraissant sur la Savoie.
1998 :     La fusion du Républicain Savoyard (hebdomadaire haut-savoyard) et des Affaires Savoyardes (hebdomadaire savoyard) donne naissance à Eco des Pays de Savoie. Désormais, la rédaction est commune aux deux départements, seules, les annonces légales gardent leur spécificité et leur validité départementale.
2000 :    Implantation de la société dans les locaux plus spacieux et plus fonctionnels sur la commune de Cran-Gevrier, à deux pas de l’entrée, l’autoroute, desservant la Savoie et la Haute-Savoie.