La Haute-Savoie en 2060
 

Déjà en janvier 2010, le CAEU se penchait sur l'évolution du territoire savoyard : En 1860, l’enjeu était d’assimiler le territoire de la Savoie à la France. Les infrastructures territoriales étaient renforcées et les villes dotées des institutions représentatives de l’État français. Aujourd’hui revient la question de l’articulation de ce territoire frontalier aux métropoles européennes voisines (Genève, Lyon et Turin). Interrogé sur le territoire de la Haute-Savoie en 2060, Bernard Debarbieux, professeur de géographie à l’Université de Genève, souligne la capacité de ce département à diversifier ses ancrages territoriaux.
Lire l'article : http://expo150eme.fr/journal-de-lexposition/quel-territoire-voulons-nous-habiter-en-2060/