Les entrepreneurs qui ont fait les Savoie
  Jacques DOMINICI 
s’installe à Montméllian en  1893. Il profite ainsi de la présence des fromageries et des fruitières savoyardes pour développer son négoce des porcs. Ces deux activités sont très imbriquées dans les fruitières. En 1821, il laisse l’entreprise à ses trois fils. Lors de la crise de 1929, de nombreuses fruitières se retrouvèrent en difficulté. La société Dominici contrôle l’activité principale : l’élevage de porcs c’est ainsi qu’elle prend le contrôle de ces fromageries pour en posséder 60 en 1939. Pendant la seconde guerre mondiale l’entreprise met son activité en sommeil. Achille Dominici la reprend après la guerre mais le passif est très important, la situation est difficile à gérer. Quand il meurt en 1963 ses deux fils reprennent la direction de la société mais le produit n’a que peu de valeur ajoutée et les difficultés persistent. En 1972, ils déposent le bilan. Joseph-Jacques Dominici avec ardeur et une volonté implacable la fait repartir. Et l’année 1974 marque ce nouvel élan.  Il réorganise son activité autour du fromage.