Ceux qui ont fait les Savoie
  Les CHEVRON VILLETTE
sont une famille de la noblesse savoyarde, Barons et Comtes d'extraction chevaleresque. Les seigneurs Chevron Villette sont originaires de Tarentaise, de Villette, proche d’Aime, et de la motte de Chevron, qui contrôle la route de Genève à l’Italie, au pied du col de Tamié, et sur laquelle fut établie une puissante forteresse médiévale. En 1029, le premier seigneur de Chevron (Wilfried de Chevron) apparaît sur l’acte de la fondation du prieuré de Lémenc sur les hauteurs de Chambéry par Rodolphe III de Bourgogne. Il faut se souvenir que les titres nobiliaires sont habituellement donnés par le souverain. Toutefois autour de l'an mil, dans une période en recomposition du fait de la déliquescence du Saint-Empire romain germanique et en particulier en Savoie, région aux marches de cet Empire, l'emprise du souverain était inexistante. D'où l'émergence de familles qui exerceront un pouvoir local au nom de l'Empereur. Puis avec le temps, du fait de meilleurs appuis, de meilleures alliances, d'une plus forte position "économique" et in fine d'un rapport de force militaire plus favorable, certaines familles prirent le dessus et imposèrent leur reconnaissance aux autres en leur demandant de faire allégeance. C'est ce qui arriva aux Chevron, devenus Chevron Villette dont la noblesse n'a pas été conférée par un souverain et qui sont donc « d'extraction chevaleresque ». Wilfried de Chevron résidait à Châteauvieux et il gouvernait sur les terres de Mercury, Allondaz, Thénésol au pied du col de Tamié, sur la voie romaine transversale Genève-ad Publicanos (proche d'Albertville) et le col du Petit-Saint-Bernard. En 1132, les seigneurs de Chevron concèdent un domaine pour la fondation de l'abbaye de Tamié. Guillaume II de Chevron participe à la deuxième croisade aux côtés du comte de Maurienne Amédée III de Savoie. Il obtient le titre de baronnie en 1149. Il épouse la fille du seigneur de Villette dont il aura trois filles. "Quelques-uns, les Chevron et les sires de Miolans devaient affirmer longtemps qu'ils ne dépendaient que de l'Empire, c'est-à-dire de personne" Henri Ménabréa. Les seigneurs de Chevron Villette ne firent allégeance à la Maison de Savoie qu’en 1306. Ainsi, Humbert IV de Chevron Villette devient vassal du comte de Savoie. Au XIVe siècle, Humbert V est fait chevalier, seigneur de Chevron Villette, Giez, Thénésol, Bonvillard, Rovagny (actuel hameau de Giez), bailli du Chablais en résidence au château de Chillon.