Les entrepreneurs qui ont fait les Savoie
    Prosper LEBORGNE 
achète en 1829 le haut fourneau de Saint Hugon. En 1890, la sidérurgie sera abandonnée et le haut fourneau fermé. La famille achète une taillanderie à Arvillard. Elle se reconvertit dans l’outillage. Les petits fils de Prosper : Edouard et Prosper sont dynamiques et développent l’entreprise familiale. C’est Yves Lozach’meur, le gendre d’Edouard Leborgne, qui dirige la société en 1930. Ses petits-fils Denis et François donne à l’entreprise un essor important. Elle a doublé sa capacité  de production et réorganiser ses méthodes. L'entreprise dispose dorénavant à La Rochette d'un bâtiment de 6 000 mètres carrés qui héberge un atelier d'emmanchage et d'étiquetage ainsi qu'une plateforme d'expédition. Depuis la vente de son activité matérielle d'alpinisme au groupe Petzl, l'entreprise s'est fortement recentrée sur l'outillage à main. Elle propose dorénavant une  gamme de 1 500 produits pour le bâtiment (45% des ventes), le jardin et la coupe de bois.