Les entrepreneurs qui ont fait les Savoie.
  Antoine PACCARD 
est né à Quintal le 22 novembre 1770. Ayant été élu maire de sa commune en 1795, il décide en 1796 de doter le clocher de l'église d'une cloche car la précédente avait été réquisionnée par la Terreur. Cette période avait en effet vue les églises catholiques interdites de culte. Et les cloches ont été démontée afin d'être refondues pour en faire des canons. Pour faire cette réalisation, Antoine Paccard fait appel à un maître fondeur itinérant, Jean Baptiste Pitton, originaire de Carouge. Antoine Paccard apprend le métier en observant le professionnel. Et dès 1796, il crée sa fonderie, son premier four sera construit à Quintal. Il abandonnera la fonderie de Quintal en 1816 pour s’installer à Lyon. À sa mort, ses fils Claude et Jean-Pierre Paccard continuèrent l'exploitation de la fonderie. Au milieu du XIXe siècle, l’industrialisation et le développement du chemin de fer permettent l'exportation des cloches dans le monde entier. La troisième génération de fondeurs déplace les installations à Annecy-Le-Vieux. Ce déplacement a lieu en 1857. Dès lors les cloches seront nettement plus lourdes et monumentales. Georges Paccard donnera à la fonderie une réputation mondiale. Il supervisa la coulée d’un peu plus de 10 000 cloches. En 1891, les fonderies Paccard réalisèrent la plus grosse cloche de France, la Savoyarde, un bourdon imposant qui sera installé au Sacré-Cœur de Paris. Ce bourdon pèse 18 835 kg, et il mesure 3,06 m de hauteur pour 9,60 m de circonférence extérieure, avec une épaisseur à la base de 22 cm, et un battant de 850 kg. À la fin de la première guerre mondiale, la production s'intensifie. La fonderie sort environ 700 à 800 cloches par an. Les fonderies Paccard se lance dans la fabrication de carillons et aujourd’hui encore, Paccard est leader dans ce domaine. Pierre Paccard installe l'usine à Sevrier en 1989, année du bicentenaire. La société Paccard a réalisé la World Peace Bell qui pèse 33 tonnes, c'est la plus grosse cloche en volée du monde. Cette réalisation a été faite pour la ville de Newport dans le Kentucky afin de célébrer l’entrée dans le XXIe siècle.