Ceux qui ont fait les Savoie
Joseph_Jules_Philippe.jpg  

Jules PHILIPPE
est né le 30 octobre 1827 à Annecy et il est mort le 24 mars 1888 à Paris. En tant qu'
homme politique savoyard, il est conseiller municipal à Annecy, de 1854 jusqu'en 1870.  Il accepte l'union de l'ancien duché à la France. Et il devient député français. Et le 6 septembre 1870, il est nommé préfet de la Haute-Savoie. Il renonce alors à son mandat. Il est aussi journaliste au National savoisien, de 1848 à 1853 puis il fonde le journal républicain Les Alpes en 1868. Il est également historien. Il participe à la réactivation de l’Académie florimontane en 1851.
Sa bibliographie partielle :
Guillaume Fichet, sa vie, ses œuvres.
Origine de l'imprimerie à Paris, d'après des documents inédits, 1885
Les Hommes de science de la Savoie, 1884
Mont-Blanc ou Simplon ? Avantages incontestables d'un chemin de fer international par le Mont-Blanc au point de vue politique et stratégique, 1880
Les Premiers essais de Xavier de Maistre, brochures publiées en 1784 et rééditées pour la première fois en 1874
Histoire populaire de la Savoie, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, 1873
Almanach des gloires de la Savoie pour 1868-1870
Manuel chronologique contenant les principales dates de l'histoire politique, municipale, ecclésiastique et littéraire de la Savoie, jusqu'à la fin de l'année 1849, 1868
Annecy et ses environs, 1867
Un moraliste savoyard au XVIe siècle : Jean Menen, 1867
Les Princes-Loups de Savoie ; lettre à M. Thiers, 1867
Les Poètes de la Savoie, 1865
Les gloires de la Savoie, 1860
Manuel biographique de la Haute-Savoie et de la Savoie, 1863
Annecy et ses environs, 1852
La Savoie poétique, 1849