Les entrepreneurs qui font les Savoie
 

Claude Blanchet
est issu d’une famille d’agriculteurs originaire du Reposoir, il est décédé en 2002. Il a été au collège de Thônes et il a passé un diplôme d’ingénieur agricole à l’École d’Angers.

Il débute comme responsable de la Coopérative maraîchère de Bossey puis il est directeur de l’agence du Crédit Agricole d’Annemasse. Dans les années 1970, il soutient le projet de création de l’hypermarché Record toujours à Annemasse.

Puis, il abandonne sa carrière bancaire en 1977 pour créer avec messieurs Bouchet et Verdonnet sa jardinerie à côté de cette grande surface sur un terrain de 4 000 m². Elle s’appellera Les serres du Salève. Claude Blanchet rejoint les producteurs de la région parisienne dans la centrale d’achat Jardiland. En  1979, il ouvre un autre Jardiland à La Ravoire, puis à Metz-Tessy en 1982, à Écully en  1984, à Lyon, Grenoble, Valence, Dijon… En 1995, Les serres du Salève exploitent 12 magasins sous l’enseigne Jardiland.

Mais la philosophie de Claude Blanchet ne coïncide pas avec la stratégie de la centrale parisienne Jardiland. Il la quitte et il crée une nouvelle enseigne Botanic. En 2000, le siège du groupe à Archamps gère 37 magasins. À son décès, son fils Jean-Luc Blanchet prend la tête de la société. Il continue dans les traces de son père et ouvre 5 magasins en Italie du Nord. En 2005, il crée une plateforme logistique de 16 000 m² dans l’Ain. Elle dessert 50 magasins.

L’enseigne continue l’œuvre de Claude Blanchet en poursuivant son engagement écologique. Aujourd'hui, Botanic compte plus de 2 000 collaborateurs et 63 magasins.

Choisir Savoie propose de nombreuses biographies de personnalités de Savoie et travaille à unir les forces vives du territoire des Savoie.