Ceux qui ont fait les Savoie
 

Marie-Louise JAŸ,
est avec son mari Ernest Cognacq, à l’origine de La Samaritaine.
Marie-Louise est née à Samoëns. Et comme beaucoup de savoyards de l’époque, elle quitte sa Savoie natale pour travailler à Paris. Elle travaille tout d’abord à la Nouvelle Héloïse, grands magasins de nouveautés. Elle y rencontre Ernest Cognacq, lui-même vendeur. Elle l’épouse en 1872 et ensemble, avec leurs économies, ils fondent La Samaritaine. Le couple innove et entre 1905 et 1910, ils créent quatre autres magasins.
Ne pouvant avoir d’enfants, en 1906, elle finance un jardin botanique alpin à Samoëns : La Jaÿsinia. Il s’étend sur 3,5 hectares, le terrain calcaire est en pente, il est situé entre 700 et 780 mètres d'altitude et il est exposé sud-ouest.

Ensuite, ensemble, ils créent la Fondation Cognacq-Jaÿ, reconnue d’utilité publique depuis 1916. Cette fondation crée ou développe des établissements dans les secteurs sanitaire, médico-social, social et éducatif pour tous les publics.
Une rue de Paris honore leur mémoire, elle est devenue célèbre grâce à présence de la RTF, qui à son origine, était aux numéros 13-15. Certains se souviennent encore du fameux : « À vous Cognacq-Jaÿ, à vous les studios ! »
Elle est décédée le 26 décembre 1925 à Paris.

Choisir Savoie propose de nombreuses biographies de personnalités de Savoie et travaille à unir les forces vives du territoire des Savoie.